On vous inscrit au prochain Mobile Film Festival

Fun

Depuis 2015, ce festival est dédié aux courts métrages d’une minute réalisés avec un smartphone. La prochaine édition mi-2019 se prépare déjà. Et si vous y participiez cette année ? On vous explique tout. Moteur !

08.01.2019
Par Céline R

Cette année (2018), le Mobile Film Festival avait pour thème les droits de l’homme. Les réalisations de l’année - lauréats et perdants - sont disponibles sur le site officiel. L’année prochaine (2019), place au climat. Vaste sujet !

Vous avez un sujet ? C’est un bon début. Pour le matériel, on vous fait confiance. Un smartphone capable de filmer en HD (quasi tous) fera amplement l’affaire. Il n’est jamais trop tôt pour s’y préparer. Ainsi, nous avons résumé pour vous les trucs et astuces qui vous permettront de faire bonne impression.

Conseils pratiques avant le tournage

Pour être le plus efficace, il est important de préparer le film et de déterminer les séquences dont vous aurez besoin avant de vous jeter sur la caméra. Il faudra découper techniquement votre scénario avec, pour chaque séquence, les plans dont vous aurez besoin. Il faut également déterminer un planning, en inventoriant les lieux et les moments où filmer. Impliquez les membres de l’équipe pour la préparation et organisez des répétitions. Si vous êtes seul, soyez organisé.

Ensuite, équipez-vous !

Prêt à tourner ? Bien que les smartphones soient de plus en plus performants, ils ont aussi quelques limites : leurs zooms sont numériques et non optiques, ce qui fait perdre en qualité d’image, et ne parlons pas du micro !

Heureusement, il existe de plus en plus d’accessoires abordables pour améliorer la qualité des vidéos.

> Pour améliorer l’optique, on peut opter pour des lentilles qui se fixent sur le smartphone à l’aide d’une pince. Certaines se contentent de zoomer, d’autres présentent de plus grands angles. Et si cela ne suffit pas, vous pouvez aussi opter pour une caméra externe, pilotable depuis le smartphone pour filmer différents plans simultanément.


>  Pour la stabilité, si vous voulez vous contenter de plans fixes, un trépied – rigide ou flexible en fonction des besoins – fera largement l’affaire. Pour les plans mobiles, le mieux est de s’équiper d’un stabilisateur, une sorte de perche à selfies élaborée qui stabilise l’image sur 2 ou 3 axes, et permet même de suivre automatiquement une personne ou un objet !

> Pour une bonne prise de son, optez pour un microphone externe, sans fil. Il  suffit de brancher le récepteur sur votre smartphone et enregistrer le son au plus près de la scène, en stéréo.


Enfin, explorez les différentes apps d’édition disponibles dans les stores ou fournies avec certains périphériques comme les perches de stabilisation (regardez notre sélection du mois). En plus de permettre de filmer en mouvement en suivant un objet, elles offrent souvent la possibilité de créer des effets de ralenti ou accéléré (timelapse), gérer l’exposition, l’enregistrement du son, les enchaînements, etc.

Maintenant, que vous savez filmer comme un pro, à vous de jouer et rendez-vous pour la nouvelle édition du Mobile Film Festival en vous rendant sur le site officiel.