Votre prochain vélo sera électrique... et belge

Fun

La Belgique est une terre de champions pour le cyclisme. Pas étonnant qu'on trouve chez nous des spécialistes du vélo électrique, écologique et connecté. On vous explique pourquoi ce devrait être votre prochain deux-roues.

18.06.2018
Par Céline R

Cowboy : le vélo connecté
C'est une petite société belge fondée par des entrepreneurs chevronnés. Cowboy propose un vélo électrique de très grande qualité à moins de 1.800 euros. Pour vous donner un ordre de grandeur, la plupart des modèles de ce genre sont souvent proposés à plus de 3.000. Bien entendu, c'est un prix élevé, mais quel modèle !
La batterie intégrée offre une autonomie de plus de 50 kilomètres et se recharge rapidement : moins de 2h30. Le vélo n'est pas très lourd. Il pèse 1,7 kg et 14 pour sa monture.
Ce qui est fantastique, c'est que le vélo est relié à une application sur votre téléphone. Elle va pouvoir vous donner à tout moment l'état de la batterie, régler les fonctions du vélo et même pouvoir vous guider lorsque vous faites du vélo comme un GPS de voiture.

CYCAD : le choix du bambou
Cette marque belge conçoit et fabrique dans la capitale des vélos en bambous, auprès des entreprises et des particuliers. Ces modèles sont électriques ou non. Lorsque vous n'en faites plus usage, la société Cycad vous rachète votre vélo, qui ne restera plus à l’abandon, oublié au fond du garage.

AHOOGA : le vélo pliable
Cette marque-là crée également du local, avec de très beaux modèles hybrides. Comme les voitures hybrides, ces vélos utilisent tantôt les pédales, tantôt la batterie. L'avantage d’Ahooga ? Vous pouvez prendre le bus ou le train et facilement les plier et déplier. L'autonomie est également de 50 kilomètres. Comptez environ 2.000 euros. Financement possible sans frais.