Test du Nokia 206

Tech

Il est léger, plein de couleurs et connecté à Internet. A 60€, le Nokia 206 est top!

01.02.2013
Par Cedric

Dans un format très classique, qui rappelle les bons vieux GSM d'antan, ce 206 de Nokia fait un peu penser à ses grands frères, les smartphones Lumia. Il surfe sur la même gamme de couleurs – cyan, magenta, jaune – notamment pour la finition arrière. Par contre, il n’a pas la 3G, ni le Wi-FI. Et pas d’écran tactile non plus. Mais à 60€, il est loin de n’offrir que le strict minimum, comme nous avons pu le constater, avec étonnement.

Certes son interface utilisateur est assez sommaire, mais elle très très simple à comprendre et à manipuler ! Son écran est petit aussi (identique aux «bons vieux Nokia») mais il affiche les SMS et les photos avec aisance. Car oui, il est doté d’un appareil photo ! D’accord, son capteur supporte 1,3 mégapixel seulement et vous ne pourrez vous mesurer à vos amis sur Instagram, mais il s'en sort plutôt pas mal à l'extérieur surtout si vos photos n’ont comme destination que votre compte Facebook.

Oui, il dispose d’applis

L'Asha 206 a accès à une chouette sélection d'applications: Facebook, Twitter, Whatsapp (carrément), mais aussi des dizaines de jeux Electronic Arts (ce qui représente des dizaines d'euros l'air de rien) et eBuddy pour discuter sur MSN, Yahoo! ou Google Talk. Permet-il de filmer? Aussi! Un navigateur Internet est fourni d'origine par Nokia, qui comprime les pages pour qu'elles s'affichent plus ou moins correctement sur ce tout petit écran. Et cela fonctionne rudement bien. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi utiliser Opera Mini, disponible gratuitement.

Il ne pourra par contre pas se connecter aux réseaux 3G. C'est un téléphone EDGE, 2G donc. La vitesse maximale pour aller sur Internet est de 160 Kbps, ce qui est suffisant pour de petites pages web, de petites photos ou encore pour envoyer des e-mails. Pas non plus de Wi-Fi au programme, mais le Bluetooth pour échanger des fichiers, se connecter à son kit mains-libres dans la voiture ou encore à une oreillette sans fil.

Pour ceux qui sont allergiques à la frappe tactile, l'Asha 206 dispose d'un clavier numérique. Vous composez les numéros rapidement et, pour les SMS, cela se fait à l'ancienne, en appuyant plusieurs fois sur chaque touche.

Sans prétention, mais plein de ressources!

Attendez-vous à un appareil fait de plastique, mais solide. Attendez-vous aussi à une autonomie d'enfer. Le nôtre a tenu cinq jours et quatre nuits sans la moindre recharge! On se croirait revenu des années en arrière. Et pourtant, nous ne l'avons pas vraiment épargné.

A 60€, si vous avez juste besoin d'un petit téléphone sympa pour appeler, envoyer des SMS et pouvoir utiliser quelques services Internet (e-mail, chat, Facebook), ne cherchez plus!