Profitez au mieux de votre temps d’écran en misant sur la sécurité en ligne

Grâce aux nouvelles technologies de l’information, nos vies sont plus simples et plus confortables. Télétravail, appels vidéo, tchats, réseaux sociaux, streaming... Nous vivons toujours plus en ligne. Le principal avantage ? Nous sommes tous connectés les uns aux autres à tout moment. Mais notre temps d’écran implique aussi quelques nouveaux risques...

31.05.2021
Par Marleen V

On aurait presque tendance à l’oublier, mais les sites web comme Facebook et YouTube ont moins de 15 ans. Et il n’était même pas encore question de Netflix ou d’opérations bancaires mobiles à l’époque... Depuis lors, notre temps d’écran a fortement augmenté.

Grâce à internet, nous sommes désormais en mesure de discuter, de nous réunir, de rire, de partager des souvenirs, de regarder des films ensemble, etc. Et tout cela à distance, par écrans interposés !

Votre mode d’emploi pour une utilisation raisonnable des écrans

Tout ce temps passé devant un écran apporte son lot de nouveaux défis. Temps d’écran raisonnable, cybercriminalité, cyberharcèlement et GSM au volant : suivez nos trucs et astuces pour profiter au mieux de votre temps d’écran.

1. Quel temps d’écran est raisonnable ? 

Le télétravail sur ordinateur portable, un tchat avec des amis sur smartphone, un petit jeu sur la console et les meilleures séries Netflix sur la smart TV en soirée… Combien de temps passons-nous devant un écran ? Beaucoup, mais quand franchissons-nous la limite du « trop de temps d’écran » ?

Dans cet article, nous vous expliquons comment suivre votre temps d’écran sur iPhone ou Android. Nous abordons aussi le temps d’écran par jour et par âge et la sacro-sainte règle des 20-20-20 !

Cool, je veux en savoir plus sur mon temps d’écran.

2. Temps d’écran et jeunes enfants 

Les parents savent mieux que nul autre à quel point les ordinateurs, tablettes, smartphones et TV peuvent faire l’objet de tensions à la maison. Nous comprenons aussi qu’il n’est pas toujours évident de fixer des règles quand on se pose des questions.

C’est pourquoi nous avons rédigé un article à l’attention des (futurs) parents. Il rassemble entre autres les meilleurs trucs et astuces de la pédopsychologue Laura Mignolet. Alerte spoiler : la règle d’or « une demi-heure par jour » n’est pas recommandée.

Oui, je veux passer de bons accords sur le temps d’écran

3. Cybercriminalité : ne tombez pas dans le piège ! 

En Belgique comme dans d’autres pays, les internautes sont de plus en plus souvent victimes de cybercriminalité. En 2019, la Police Fédérale a par exemple enregistré 29 % de plaintes en plus qu’en 2018 relatives à la fraude sur internet.

La lutte contre la cybercriminalité est une priorité, car les hackers se montrent de plus en plus rusés. Un surfeur intelligent se doit d’avoir un bon pare-feu et un bon antivirus, mais il doit aussi savoir comment éviter la fraude digitale. Vous trouverez la réponse aux questions suivantes et à beaucoup d’autres dans notre article sur la cybercriminalité :

  • Qu’est-ce que la cybercriminalité ?
  • Comment reconnaître la fraude par internet ?
  • Comment vous protéger ?
  • Que faire si vous êtes victime de cybercriminels ?

Vous y trouverez également l’Orange Cybercrime Watchlist (OCW), un aperçu exclusif des techniques les plus populaires utilisées par les cybercriminels pour escroquer leurs victimes. Et vous découvrirez par exemple pourquoi le salami slicing n’est pas aussi innocent qu’il le paraît…

Bien sûr que je veux être en sécurité sur la toile

4. Au secours, mon enfant est harcelé : SOS cyberharcèlement 

Les dangers d’internet sur les jeunes ne se limitent pas à la cybercriminalité. Selon une étude de l’Université d’Anvers, environ 1 jeune sur 3 a déjà été témoin de harcèlement en ligne. Mais qu’est-ce que le harcèlement sur internet ? Tentative de définition...

Webetic distingue 5 critères importants :

  • Les actions en ligne ont pour but de blesser.
  • Qu’il s’agisse de harcèlement online ou offline, il est répétitif : la personne harcelée reçoit par exemple tous les jours des SMS blessants.
  • Tout comme dans le harcèlement classique, il y a souvent un déséquilibre de rapports de force entre le(s) harceleur(s) et la personne harcelée (plus riche, plus fort, plus intelligent...).
  • Le cyberharcèlement se produit dans des groupes sociaux existants.
  • Il cible un individu

De plus, le cyberharcèlement prend différentes formes. Les jeunes sont par exemple exclus des groupes de tchat auxquels appartiennent les autres élèves de la classe. Ou ils sont humiliés dans des vidéos largement partagées. Sans même parler des menaces physiques...

Contrairement au harcèlement offline, le harcèlement sur les réseaux sociaux ou toute autre forme de harcèlement online a une portée beaucoup plus large : aussi longtemps que la personne harcelée est en ligne, les messages haineux peuvent continuer à affluer. C’est précisément pour cette raison qu’en tant que parent, il est important de reconnaître le cyberharcèlement et d’agir au plus vite. La pédopsychologue Laura Mignolet partage 5 trucs et astuces sur son blog !

Oui, je veux que mon enfant se sente bien en ligne

5. Smartphone au volant et à vélo : qu’est-ce qui est autorisé ?

Appeler, swiper ou échanger des SMS... Le code de la route interdit formellement l’utilisation du GSM au volant. Même en utilisant un kit mains libres, votre cerveau n’est pas concentré à 100 % sur la route.

 

En téléphonant au volant, vous …

  • ... ne voyez pas 4 panneaux de signalisation sur 10
  • ... avez 4 fois plus de risques d’être impliqué dans un accident
  • ... réagissez moins rapidement aux changements soudains (comme un cycliste qui débouche d’une rue latérale.

Même un simple SMS vous distrait en moyenne 5 secondes ! Vous vous dites que ce n’est pas grand-chose ? À 90 km/h sur une voie rapide, cela correspond à une distance de 125 mètres, soit environ un cinquième de la rue Neuve à Bruxelles.

De plus, en utilisant votre GSM au volant, vous risquez une amende de 116 euros à 2.000 euros si vous vous faites prendre par la police. Cela vaut d’ailleurs aussi pour les cyclistes, les conducteurs de scooters et les cavaliers ! La loi vous considère à ce moment-là comme un « conducteur » : si vous voulez vraiment téléphoner de votre vélo ou de votre Vespa, faites-le en mains libres. Même quand vous attendez au feu rouge !

Et si vous voulez prendre un selfie ? Faites comme 87 % des jeunes : cherchez d’abord une place de parking pour vous garer.

Si vous voulez vraiment jouer la carte de la sécurité routière, mieux vaut mettre votre GSM en mode voiture. Découvrez comment faire dans notre article. Vous préférez des conseils pour un bon support de téléphone de voiture aimanté ou à placer sur la grille d’aération ? C’est par ici que ça se passe !

Comment passer en mode voiture ? Quel porte-téléphone de voiture me correspond ?

Nous œuvrons à un avenir digital durable

Chez Orange, nous aimons aller de l’avant. C’est pourquoi nous investissons aujourd’hui dans le bien-être de demain. Tant pour nos clients que pour notre planète. Envie d’en savoir plus sur ce que nous faisons ? Découvrez-le via le lien ci-dessous !

OK, dites moi tout

Lisez aussi :

➡️ Comment gérer vos mots de passe ?
➡️ Quel temps d’écran pour mon enfant ? Suivez le guide !
➡️Temps d’écran sur smartphone : comment rester raisonnable ?