Protection des données : que faut-il savoir sur le chiffrement ?

Travail

La protection des données est un sujet d’actualité. A juste titre, d’ailleurs. Elle concerne tant le particulier, qui ne veut pas que son compte Facebook soit piraté, que le professionnel, qui veut protéger sa base de données riche en informations sur les clients. Le mot d’ordre à cette fin ? Le chiffrement.

26.07.2017
Par Céline R

Qu’est-ce que le chiffrement ?

‘Chiffrer’ signifie ‘verrouiller’ ou ‘crypter’. Vous pouvez crypter des données selon un algorithme pour qu’elles ne soient accessibles que moyennant l’utilisation d’un mot de passe. Les personnes non habilitées n’y ont donc pas accès : pour les consulter, il faut connaître le mot de passe. Il est évidemment possible de déverrouiller des données chiffrées pour qu’elles soient à nouveau accessibles. Autrement dit, le chiffrement est indissociable de la protection des données.

Types de chiffrement

Il existe grosso modo deux types de chiffrement : le chiffrement matériel et le chiffrement logiciel. En cas de cryptage logiciel, vous saisissez votre mot de passe à l’aide de votre clavier pour déverrouiller les données. Le chiffrement matériel fait appel à un outil externe, comme un lecteur d’empreintes digitales ou un pavé numérique spécial. Cette dernière méthode complique encore la tâche des hackers qui tentent de deviner la clé de cryptage.

Cryptage de mots de passe

Le « hachage » est une autre manière de protéger vos données. Un algorithme de hachage permet de stocker des mots de passe de manière chiffrée afin qu’ils ne soient pas dévoilés lorsqu’une personne non habilitée ouvre le fichier.

Chat chiffré

De nos jours, nous communiquons plus en ligne que par téléphone ou en face à face. Vous craignez que vos conversations privées ou professionnelles soient jetées en pâture sur internet ? Avec WhatsApp, vous ne risquez rien. Ce système de messagerie instantanée est entièrement crypté. Il comprend même une notification de vérification que vous pouvez envoyer à votre interlocuteur pour lui signaler que la conversation est « chiffrée ».

En savoir plus sur la protection des données ? Découvrez les outils de cybersécurité qui pourront être utiles à un chef d’entreprise tel que vous.