Réseaux sociaux : comment protéger votre vie privée

Difficile de se passer des réseaux sociaux au quotidien, mais pas question de jeter vos données en pâture. La  sécurité et la protection de la vie privée en ligne gagnent en importance. Nous vous guidons en vous donnant quelques conseils simples sur Facebook, Instagram, Twitter et TikTok.

07.07.2021
Par Marleen V

Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, nous vivons autant hors ligne qu’en ligne, ce qui pose de nouveaux défis.

Les cybercriminels redoublent de créativité pour imaginer de nouveaux moyens de s’emparer de données sensibles, notamment via le phishing, le salami slicing ou le smishing. Sans compter que vos sites web, navigateurs et réseaux sociaux préférés collectent plus d’informations sur vous que vous ne le pensez...

L’Autorité de protection des données et des lois européennes comme le RGPD tentent de veiller au mieux à la protection de votre vie privée en ligne. Vous pouvez également, en tant qu’utilisateur, protéger vos données personnelles de manière proactive. Nous récapitulons pour vous les points importants et vous donnons quelques conseils.

Que faire pour protéger mes données ?

Notre premier conseil : traitez vos profils en ligne comme si vous discutiez avec des inconnus. Donneriez-vous votre nom, votre numéro de téléphone, votre adresse exacte, votre date de naissance et l’état de votre relation à un inconnu en rue ? Probablement pas... Il est donc judicieux de protéger vos infos personnelles en ligne.

Nous partageons aussi avec vous ces conseils généraux en matière de cybersécurité :

  1. N’indiquez pas votre numéro de téléphone sur votre profil. Vous évitez ainsi que des escrocs vous contactent par téléphone.
  2. Vous partez en voyage ? Ne le criez pas sur tous les toits dans un post public, sinon les cambrioleurs vigilants sauront parfaitement qu’il n’y a personne chez vous.
  3. Ne partagez jamais d’infos inutiles sur vos hobbys, vos enfants, vos animaux domestiques… Ces informations sont souvent utilisées dans les questions de sécurité. Et un escroc attentif le sait lui aussi !
  4. Encadrez vos jeunes enfants lors de leurs premiers pas en ligne. Installez par exemple l’ordinateur dans une pièce commune, convenez qu’ils acceptent les parents comme amis sur Facebook (afin que vous puissiez voir leurs posts) et installez une application pour bloquer les publicités et le spam de quelque nature que ce soit. Ces conseils sur le temps d’écran peuvent aussi vous être utiles !
  5. Pour finir, soyez vigilant avec votre vie privée sur les différents réseaux sociaux. Nous vous en disons plus à ce sujet ci-dessous !

Facebook : confidentialité et vie privée

Vous recevez souvent des demandes d’amitié d’inconnus ? Vous aimeriez savoir comment bloquer une personne sur Facebook ou comment masquer vos amis sur Facebook ? Ou vous vous êtes déjà demandé pourquoi vous voyiez tout à coup des publicités pour des tenues de cyclisme alors que vous venez de devenir membre d’un groupe Facebook pour cyclistes ?

Facebook conserve vraiment tout sur vous. Mais vous pouvez contrôler davantage vos données via les paramètres de confidentialité. Sur la page d’accueil, cliquez sur le triangle dans le coin supérieur droit et choisissez Paramètres et confidentialité > Raccourcis de confidentialité ou Paramètres et confidentialité > Assistance confidentialité.

Nous souhaitons attirer votre attention sur les points suivants :

  • Qui peut me contacter et qui peut me trouver ? Déterminez comment les gens peuvent vous contacter. Nous vous recommandons de ne pas partager votre numéro de téléphone.
  • Qui peut voir mes publications ? Choisissez Amis pour éviter des mauvaises surprises. Comme par exemple un futur employeur qui farfouille dans votre profil.
  • Puis-je cacher ma liste d’amis ? Oui ! Si vous ne voulez pas que d’autres personnes voient votre liste d’amis, vous pouvez la masquer.

Ma vie privée sur Instagram

Si vous avez un compte Instagram, vous avez probablement déjà été confronté à l’un ou l’autre de ces petits désagréments : un message inapproprié dans votre inbox, des commentaires gênants ou votre profil ajouté à un groupe de spam.

Avec ces conseils, ce n’est heureusement pas une fatalité !

  • Rendez votre profil Instagram privé. Sur Instagram, votre compte est par défaut public : en optant pour un profil privé, vous déterminez qui peut vous suivre et voir vos publications. Pour cela, allez dans Paramètres > Confidentialité > Activez Compte privé.
  • Bloquez les profils avec lesquels vous ne voulez rien partager. Quelqu’un vous importune ? Bloquez immédiatement cette personne. Pour cela, allez sur le profil de la personne en question et cliquez sur ••• dans le coin supérieur droit. Choisissez l’option Bloquer.
  • Déterminez quels commentaires vous voyez. Rien de plus ennuyeux qu’un commentaire inapproprié en-dessous de votre photo de vacances préférée. Vous pouvez heureusement le supprimer directement : balayez le commentaire vers la gauche et cliquez sur la corbeille rouge.
  • Utilisez un mot de passe sûr et la vérification en deux étapes. Idéal pour vous protéger au mieux contre les éventuels pirates informatiques. Pour activer cette fonction, allez dans Paramètres > Sécurité.

Twitter et la vie privée

Si vous êtes inscrit sur Twitter, vous déterminez comment vous utilisez ce réseau : avec des tweets publics ou des tweets protégés. Si vous choisissez cette deuxième option (donc votre propre « Twitter privé »), seuls les followers que vous avez autorisés peuvent voir vos tweets et y réagir.

Il peut être judicieux de limiter l’accès à vos tweets, surtout si vous n’utilisez pas Twitter à des fins professionnelles. Pour cela, allez dans Paramètres > Confidentialité et sécurité. Vous pouvez d’ailleurs modifier beaucoup de choses dans cette section !

  • Sous Confidentialité > choisissez Protéger mes tweets.
  • Désactivez votre localisation afin que les gens ne sachent pas où vous vous trouvez.
  • Définissez qui peut vous taguer sur des photos. Pratique si vous préférez ne pas être tagué par des inconnus !
  • Choisissez qui peut vous envoyer un DM (direct message). Nous vous conseillons de limiter cette possibilité aux personnes qui vous suivent.

Également intéressant à savoir : seuls les tweets publics sont indexés par Google, Bing et les autres moteurs de recherche. Cela signifie qu’une personne peut arriver sur votre profil et vos tweets via une simple recherch

TikTok et la confidentialité

TikTok est extrêmement populaire. Nous sommes d’ailleurs fans des petites vidéos partagées sur ce réseau social. Mais TikTok présente aussi des dangers : ByteDance, l’entreprise chinoise qui possède cette app est soupçonnée de ne pas prendre très au sérieux le respect de la vie privée en ligne.

Vous êtes actif sur TikTok ? Suivez ces conseils pour protéger au mieux vos données personnelles.

  • Activez la vérification en deux étapes via Moi > Gérer mon compte. Même si votre mot de passe a été piraté, les cybercriminels ne pourront pas accéder facilement à votre compte.
  • Rendez votre compte privé. Comme sur Instagram, votre profil TikTok est public par défaut. Avec un compte privé, vous déterminez qui peut vous suivre et comment écarter les personnes indésirables.
  • Décidez qui peut voir vos vidéos et poster des commentaires. Vous préférez ne pas partager certaines vidéos avec la terre entière ? Ou ne pas recevoir de commentaires ? Pas de problème ! Cliquez sur la vidéo, puis sur ••• en-dessous du clip. Il ne vous reste qu’à régler tout ça dans Paramètres de confidentialité.

BONUS : et si vous changiez de navigateur ?

Bien que vous n’y prêtiez probablement pas très attention, les moteurs de recherche et les navigateurs peuvent aussi collecter beaucoup d’informations à votre sujet. Depuis le printemps 2021, il est de notoriété publique que Google Chrome conserve à peu près tout sur ses visiteurs.

Contrairement à d’autres navigateurs, ces données ne sont pas anonymisées. Cela veut dire que tout reste directement lié à votre personne. Un peu comme s’il y avait dans une armoire un dossier contenant tout ce que vous avez un jour fait en ligne via Chrome.

Waw, que sait Google sur moi ?

Cela vous met mal à l’aise ? Vous pouvez choisir un autre navigateur qui respecte davantage la vie privée. Voici quelques suggestions :

  • DuckDuckGo. Ce navigateur n’enregistre aucune donnée personnelle (et n’en vend donc pas à d’autres entreprises). Inconvénient : il n’est pour l’instant disponible que sous forme d’application pour smartphone. Sur un ordinateur, vous pouvez toutefois utiliser DuckDuckGo comme moteur de recherche dans un autre navigateur.
  • Qwant. Ce navigateur français fait de la protection de votre vie privée une priorité. Ce nom vous dit quelque chose ? C’est peut-être parce que le documentaire Netflix « Derrière nos écrans de fumée » recommandait Qwant.
  • Le navigateur open source Mozilla Firefox reste en définitive un grand classique pour tous ceux qui veulent surfer de manière sûre sans s’inquiéter.

Votre smartphone à la rescousse !

Android et iOS proposent de plus en plus de fonctionnalités pour vous permettre de définir quelles informations vous partagez. En tant qu’utilisateur, vous avez donc un contrôle accru sur l’utilisation de votre smartphone. Découvrez dans notre autre article ce qu’il en est de la confidentialité sur les smartphones !

Oui, je veux en en savoir plus sur la confidentialité sur mon smartphone

Lisez aussi :

▶️  Tout ce que vous devez savoir sur la cybercriminalité
▶️  Temps d’écran et enfants : conseils pratiques
▶️  Conseils pour gérer vos mots de passe