Tech

Oui, le Samsung J5 mérite encore votre attention

Le J5 de 2016 avait été l'un des téléphones les plus vendus dans le monde. Son successeur a connu le même engouement et il n'a jamais été aussi abordable. Pour démarrer avec Android, c'est l'un des smartphones les plus complets à petit prix.  Voici pourquoi.

le 07.01.2019
Par Cedric

S'il est sorti au prix de 250 euros, il est désormais beaucoup plus abordable, à 169 euros (ou 9 avec abonnement). Le J5 embarque un écran HD-ready de 5,2 pouces, avec un processeur qui tient encore très bien la route, un an plus tard.

Samsung a placé une puce Exynos 7870 Octa avec ses 8 cœurs cortex-A53 (1,6 GHz). Autant vous dire qu'il tourne de manière très fluide, avec 2 Go de mémoire vive et une puce graphique dédiée.

De la 4G au Bluetooth à faible consommation en passant par le Wi-Fi ac et le NFC pour payer avec l'application Bancontact ou Google Play, vous ne manquez vraiment de rien, même pas de la radio FM, qui n'est plus disponible sur tous les modèles vendus aujourd'hui, mais reste utile.  On notera la présence d'un capteur d'empreintes digitales également. Attention, pas de connexion USB-C (donc réversible), mais un bon vieux câble micro-SD.

L'appareil photo en façade fait 13 mégapixels et, il faut le préciser, se débrouille très très bien pour les selfies. Pareil pour le capteur arrière de 13 mégapixels lui aussi, avec une ouverture de f/1,7. 
Résultats ? Très bons en extérieurs, pas trop mal en intérieur. Il se place très correctement aux côtés des appareils Huawei et Sony de même catégorie de prix, mais au-dessus de Wiko en matière de photos. Le contraste est bien marqué, mais la qualité se dégrade vite quand on manque de lumière.

Livré à sa sortie avec Android 7, le J5 est passé à Android 8.1 directement, avec une mise à niveau de l'interface Samsung Experience, qui est de plus en plus harmonisée entre les appareils bon marché et les plus onéreux. Comme chez Apple, quel que soit l'appareil, l'interface est peu ou prou la même.  Ce qui peut être déconcertant, c'est l'absence de bouton pour appeler le  "tiroir d'applications", mais il suffit de glisser le doigt vers  le haut pour y accéder. Les options de configuration sont nombreuses, mais chacun y trouvera son bonheur et on se perd beaucoup, beaucoup moins qu'avant.

L'autonomie de la batterie de 3000 mAh pouvait faire craindre un manque d'endurance. Il n'en est rien. On tient largement la journée, voire carrément deux si on ne l'utilise pas constamment.

On aime :

- Le rapport qualité / prix
- La batterie
- La fluidité

On regrette :

- L'interface occupe 70% de la surface avant, ce n'est pas un écran sans bords
- micro-USB et pas d'USB réversible

Le J5 est disponible au prix de 169 euros sans abonnement, et à partir de 9 euros avec l'abonnement Koala Smartphone.

Tous les détails sur le shop Orange en ligne