Nous sommes fous des apps (de plus en plus d'ailleurs)

Fun

En moyenne, on utiliserait chaque mois plus de 30 apps différentes et ce n’est qu’un début, nous dit une étude. Question : comment on fait pour gérer tout ça et ne pas être submergé ?

18.07.2017
Par Céline R

Avez-vous déjà fait le compte des apps qui vous suivent du matin au soir ? Désormais, elles font partie de notre vie et sont même pour certaines devenues indispensables à notre quotidien.  C'est une passionnante étude - dévoilée fin juin par l'entreprise App Annie - qui l'affirme et les conclusions ont clairement dépassé nos propres prévisions.
Dans les dix pays analysés (la Belgique en fait partie), on note que la moyenne se situe à 30 apps par utilisateur par mois. Une large majorité (70%) d'entre nous téléchargent d'ailleurs une nouvelle app chaque mois.  Les utilisateurs d'iPhone/iPad dépensent plus que les autres. Cela dit, la tendance pourrait s'inverser d'ici la fin de l'année. Et c'est normal : les appareils Android dominent aujourd'hui très clairement le marché et ne cessent de gagner du terrain.

Oui, mais quelles apps ?
Les Américains et les Britanniques sont plus friands d'applications de voyages que les autres. Ils y passent plus de 2h par mois. Les Allemands, de leur côté, sont plutôt shopping. Et nos amis asiatiques sont eux complètement dingues de jeux vidéo, notamment le Japon et la Corée, où les utilisateurs passent jusqu'à 3h par jour dans leurs apps et leurs jeux. Oui, trois heures par jour !

On met de l'ordre !
Avec plus de trente apps par personne, deux risques : ne plus pouvoir s'en sortir et... subir des notifications intempestives jour et nuit. Deux solutions à cela, super simple à mettre en place.

Les apps dans des dossiers

La première consiste à créer des dossiers. C'est possible à la fois sur Android et iOS. L'idée est à peu près la même sur les deux systèmes : on prend une application et on la glisse sur une autre, ce qui crée un dossier. Ensuite, on peut ranger ses apps en fonction des thématiques, des moments de la journée ou des activités. Exemple : e-mail, banque, jeux, sport, santé, voyages.

On se calme avec les notifications

La seconde concerne les notifications. Et à ce niveau, prenez une nouvelle habitude. Dès que vous téléchargez une application et qu'elle vous invite à vous envoyer des notifications, refusez d'emblée. Ensuite, rendez-vous dans le menu consacré aux notifications pour régler les apps qui ont le droit de vous envoyer des notifications. Sous iOS, c'est dans Réglages. Sous Android, en fonction des constructeurs, cela diffère, mais généralement, cela se passe dans Réglages puis Notifications. Choisissez si les apps peuvent (ou pas) vous envoyer des bulles de notification, avec ou sans son, avec ou sans vibration. Et le soir venu, utilisez le mode "Do not Disturb" ou son équivalent pour vous assurer que, par exemple, entre 22h et 7h du matin, vous ne désirez pas le moindre dérangement.