Tech

Nous avons testé la tablette Galaxy Tab 3

Moins chère qu'un iPad, la tablette Galaxy Tab 3 de Samsung renferme dans ses dix pouces beaucoup d'apps et une excellente autonomie.

le 14.11.2013
Par Cedric

Passons rapidement sur l'aspect technique. D'un côté, un écran 10,1 pouces avec une technologie PLS: un processeur dual core et une puce dédiée pour le graphisme. Bref, un petit ordinateur sans clavier. La capacité de stockage s’élève à 16 Go. Contrairement à l'iPad, vous pouvez l’étendre grâce à une carte micro-SD, jusqu'à 64 Go supplémentaires. Tout est standard: Bluetooth, micro-USB, jack 3,5mm pour le son.

Cette Tab 3 dispose de deux caméras. En frontal, le capteur est de 1,3 mégapixel (comme une bonne webcam). A l'arrière, 3,2 mégapixels. La tablette est fournie avec Android 4.2, mais l'interface Touchwiz nous rappelle que Samsung habille et rhabille Android à sa guise. Pour ceux qui disposent déjà d'un smartphone de la marque, l'interface sera la même.

On aime beaucoup le «dos» de la tablette: il adopte un quadrillage assez lisse et très agréable, très proche de celui du Galaxy S4. Le tout est bien rond, ne présente pas d'angles désagréables pour la prise en main. La Tab 3 est fine et, une fois posée sur un dock, elle offre un son bien meilleur que celui de l'iPad: les haut-parleurs sont mieux positionnés.

Pas de HD

Du côté de la résolution d'écran, petite déception. Là où Sony propose d'emblée la full HD, Samsung traîne encore avec une résolution de 1.280 sur 800 pixels. Lorsqu'on met la Tab 3 à côté de la Nexus 10 de Google (elle aussi construite par Samsung), le contraste est assez frappant. Les détails sont moins précis à l'écran.

Tout comme Sony et HTC, Samsung a intégré un port infrarouge. On pourrait se dire que c'est un vestige du passé. Or, cela permet désormais de piloter sa télévision, son Blu Ray ou une chaîne hi-fi, depuis sa tablette. En matière de télé, justement, coupler une tablette à une télévision Samsung est une bonne idée, très simple à réaliser. Cela permet d'envoyer des contenus (photos, musique, vidéos) d'un appareil à l'autre. Sony et LG le font déjà.

Les applications multimédia sont nombreuses et de bonne qualité. Mention très bien pour la vidéo par exemple, qui peut supporter quasi n'importe quel format, y compris les fichiers téléchargés. Les apps de Samsung sont pléthoriques. On s'y perd parfois: trop d'applications pour faire la même chose (celles d'Android et celles de Samsung). Trop de stores différents. Il serait peut-être temps que, comme Apple, un identifiant serve à télécharger partout, sans devoir créer des comptes supplémentaires.

En bref:

- Est-ce une bonne tablette pour le jeu? Oui, elle est véloce, fluide, mais pas de full HD. Mention particulière pour sa légèreté qui en fait une tablette très agréable en console.

- Pour regarder des vidéos? Là aussi, pas de HD, mais compatibilité sans faille.

- Niveau musique, rien à dire. Le son est particulièrement bon.

- L'autonomie tient-elle ses promesses? Souvent quasi 11 heures d'autonomie sans faiblir. La recharge est par contre assez longue: 3h30 à 4h.

- Peut-on faire des photos ou vidéos correctes? Non, elles seront de qualité assez moyenne. Trop de «bruit» quand la lumière n'est pas bonne. Par contre, la caméra frontale avec Skype ou Google Talk (Hangout) donne de bons résultats.

- Et le clavier virtuel? Egalité avec l'iPad. Parfait pour des petits textes. Compliqué lorsqu'il s'agit d'écrire des phrases complètes. La synthèse vocale de Google fait par contre un excellent job.

Convaincu? La Samsung Galaxy Tab 3 est disponible dans notre shop en ligne à 469,99€.