Notre test du Samsung Galaxy Pocket Neo

Tech

100 euros pour un téléphone Android compact avec des apps? C'est le pari de Samsung avec le Pocket Neo. Nous lui avons tiré les vers du nez pour vous!

03.09.2013
Par Cedric

Pour offrir un smartphone à un tel prix, tout a été revu à la baisse. A commencer par le processeur, l’écran (il ne mesure que 3 pouces) et l'appareil photo (2 mégapixels). Non, ce n'est pas une machine de guerre, mais un petit téléphone, qui se laisse oublier en poche et qui s'avère capable de faire tourner des applications usuelles.

A côté d'un Galaxy S4 et même d'un Galaxy S4 mini, il semble très petit. Cela dit, il n'est pas trop fin et il est difficile de passer à côté de sa vibration en poche.

D'apparence, l'appareil est un peu commun: plastique un peu partout et l'arrière au format galet. D'origine, il ne propose que 4 Go d'espace, ce qui est un peu juste pour la musique et les photos. Une carte mémoire de 8 à 32 Go vous permettra de résoudre cela.

Du côté des connexions, par contre, Samsung n'a rien oublié. Il est 2G, 3G et Wi-Fi, avec le Bluetooth, mais pas de puce NFC. Tous les connecteurs sont standardisés, de la prise jack pour le casque à l'USB.

Un petit GSM, avec Android dedans!

Android est fourni en version 4.1, mais il n'est pas certain que le système évolue beaucoup. L'appareil est bon marché et ses caractéristiques n'en font pas un monstre de puissance. Son écran a une résolution de 320 sur 240 pixels, semblable aux Nokia, Sony Ericsson et Samsung d'il y a 5 ans. Du coup, beaucoup d'applications Android ne présentent pas une interface exceptionnelle. L'écran manque un peu de place, le navigateur Internet peut donc avoir quelques diificultés à afficher des pages évoluées.

Le Samsung Pocket Neo peut faire tourner quasi n'importe quelle application Android, mais pour certaines vous risquez d'avoir des problèmes de fluidité. Cela dit, nous avons testé pour la forme Twitter, Facebook, Badoo, Instagram. Tout fonctionne. Il faut juste prendre soin de quitter les applications pour libérer la mémoire et avoir une expérience fluide sur l'appareil.

Vu le capteur de 2 mégapixels, les photos et les vidéos ne sont pas exemptes de défauts. Les photos sont parfois un peu fades. La taille de l'écran est quant à elle une limite en ce qui concerne les vidéos. Vous n'allez pas pouvoir en profiter comme sur un plus grand smartphone.

Quelques points forts tout de même:

  • l'interface Samsung a été bien adaptée pour la téléphonie et les SMS. On peut écrire correctement sans s'arracher les cheveux ;
  • la captation du réseau (même 3G) est excellente, peu de décrochages ;
  • le son est assez bon avec un casque de bonne qualité, avec un égaliseur ;
  • l'autonomie est correcte malgré une petite batterie: on tient une très large journée même en chipotant beaucoup.

Alors pour qui?

Pour tous ceux qui veulent un premier smartphone bon marché, solide, capable de faire tourner un minimum d'applications, mais qui n'ont pas besoin de 3D, de HD ou de fonctions évoluées. Ou alors en complément d'une petite tablette/phablet 6 ou 7 pouces, essentiellement pour téléphoner, envoyer des SMS et partager sa connexion Internet. Dans ce 2e cas de figure, rien à dire, il est top.

Bref, c'est le GSM idéal pour bien commencer la nouvelle année scolaire!