Notre test du HTC 8S

Tech

Après le 8X, HTC propose un autre Windows Phone 8, plus modeste, pour ceux dont le budget est plus serré.

08.02.2013
Par Cedric

Son format est identique à l'iPhone 5 ou encore au Sony Xperia P. Il embarque un appareil photo de 5 mégapixels, mais pas de caméra frontale pour Skype. Il est 3G, Bluetooth, mais pas NFC. Enfin, il est doté de 4 Go de mémoire (environ 3,5 Go disponibles réellement pour l'utilisateur), mais cet espace est extensible via une carte micro-SD (jusqu'à 32 Go pour moins de 60€ de plus environ si vous cherchez bien). En résumé, il est plutôt bien équipé.
Côté look, il est soigné. Et surtout léger (113 g). Il est donc discret en poche et facile à emporter, même lors de votre jogging. Comme le Nokia Lumia 820, il dispose de coques amovibles de couleur (au choix). Les boutons sont facilement accessibles et plutôt bien placés: volume et déclencheur photo sur le flanc droit, allumage et casque en haut.

Bon en son, moins en image…

Le logo Beats Audio est de bon augure pour le son. Voilà clairement un atout pour HTC, surtout si votre smartphone est couplé à un casque de bonne qualité, qu'il soit de marque Sony, Sennheiser ou Beats. Et c'est vrai qu'il n'y a rien redire sur le son (volume, puissance, basses).
Par contre, en matière de photo, c’est loin d'être parfait, malgré un flash LED. Beaucoup trop de bruit (grain) sur les photos et le flash dénature les couleurs lorsqu'il s'enclenche. Il provoque aussi des yeux rouges. Dommage alors que HTC fournit une appli de retouche de photos plutôt bien pensée et facile à utiliser. Côté vidéo, c'est bon pour le service et les réseaux sociaux, mais pas pour un court métrage.
Une appli qu'on aime? Le calendrier sur la page d'accueil: il donne l'heure, la date et la météo du lieu où vous vous trouvez, un grand classique HTC, mais très classe et surtout visuellement attrayant.

Gamers s’abstenir

Pour ceux que la technique amuse, sachez que le processeur du HTC 8S affiche 1 Ghz, alors que Nokia a choisi de pousser la performance plus haut à 1,5 Ghz pour son entrée de gamme. A cela, HTC ajoute 512 mégas de mémoire vive. Ce n'est pas ce qui se fait de mieux. Résultat: les applications sont parfois un peu lentes à démarrer ou à se remettre en marche si on les quitte.
Ce n’est donc pas l'appareil idéal si vous souhaitez vous en servir comme console de jeu. La fluidité des graphismes ne sera pas au rendez-vous si les jeux sont complexes.
La résolution d'écran est loin de la HD. Mais ce n’est pas un réel handicap car Windows Phone est plutôt bien adapté à cela.
Pas de problème pour écrire à l'écran. Le clavier tactile de Windows Phone est bien pensé et maniable. Il a le don de corriger les fautes et les coquilles avec beaucoup de dextérité. On peut d'ailleurs l'éduquer en fonction de ses habitudes d'écriture et des mots qu'on répète souvent.
Pas non plus de quoi craindre la panne sèche en fin de journée. La batterie tient plutôt ses promesses. Vous pourrez, en l'utilisant de manière modérée, tenir presque deux jours. Si vous envoyez des e-mails, écoutez de la musique, utilisez le GPS, il devrait vous suivre une journée complète. C'est une excellente moyenne pour ce type d'appareil, mais c'est certainement dû à une configuration matérielle plus modeste.

Conclusion

Rien à craindre pour vos apps, votre musique, votre confort sonore et l’autonomie. Le 8S est un parfait petit smartphone léger et très solide. Windows Phone est amusant à utiliser. Ludique même. Ce n'est pas un expert de la photo et de la vidéo, pas non plus une console de jeux 3D. Mais certainement l'un des plus abordables et agréables Windows Phone 8 du marché actuellement dans cette gamme de prix. Et ne vous fiez pas à ses 4 Go d'origine: avec une carte mémoire, le problème est réglé.