Notre avis sur le Galaxy S8

Tech

Le Galaxy S8 n’aura pas mis très longtemps à trouver le chemin de la Belgique. Alors que la présentation à la presse a eu lieu il y a quelques semaines seulement, on le trouve déjà en magasin. Nous l’avons testé durant une semaine.
On vous dit tout sur ses grandes qualités, sans faire l'impasse sur ses quelques petits défauts…

23.05.2017
Par Cedric

On l’avoue d’entrée de jeu : le Galaxy S8 est une réussite totale. Lorsqu’on l’a entre les mains, l’effet waouh est garanti. Ce qui frappe le plus ? Son écran de 5,8 pouces qui couvre toute la surface du téléphone, sans le moindre bouton physique. Toutefois, on ne peut s’empêcher d’être perturbé par un détail : il est plus grand que le S7, mais dans une coque objectivement plus petite.
Difficile de comparer le S8 aux Galaxy S6 et S7, tant le design a changé en un an. On apprécie particulièrement la grande finesse de l’appareil, tout comme le détail des graphismes et le rendu des couleurs. Absolument sans reproches !

La photo : comme le S7

S'il y a un équipement crucial sur un appareil de ce type, c'est l'appareil photo. La première utilisation peut être déroutante, tant l'autofocus est d'une réactivité exemplaire. Mais c'est à peu près tout ce qui le différencie de l’appareil photo des Galaxy S7 et S7 Edge. Et pour cause : la technique, ici, est globalement la même : appareil photo de 12 mégapixels avec une ouverte à f/1,7. Par contre, l'appareil frontal gagne, lui, en résolution avec 8 mégapixels.
Ne vous y trompez pas : s'il ne possède pas de double capteur à l'arrière, le S8 n'a cependant rien à envier à l'iPhone 7 Plus et au Huawei P10. Les images sont optimisées par le logiciel. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est un sans-faute. Les résultats sont équivalents à ceux du S7 dans la plupart des cas, sauf en basse luminosité où le S8 fait un peu mieux.

Faisons le point sur quelques aspects essentiels avant de vous décider à l’acheter :

La batterie de 3000 mAh est-elle suffisante ?

Oui, probablement grâce à l'intervention d'Android 7, mais également aux optimisations de Samsung. À moins de lui infliger un traitement sans relâche, le S8 est capable de tenir très largement une journée entière. Il se recharge aussi en un temps record : 30 minutes dans notre cas. La recharge sans fil est une autre option, mais vous aurez besoin d'un dock de chargement, vendu en option (Samsung ou autre marque, au choix).

Le mode « always on » est-il toujours là ?

Oui, il permet d'obtenir des informations telles que l'heure, la date ou quelques notifications sans devoir déverrouiller l'appareil. Cette fonction – au départ initiée par Nokia – est rudement pratique et les concurrents pourraient vraiment s'en inspirer.

Que penser de Bixby ?

L'assistant virtuel censé concurrencer à Google Now, Alexa ou encore Siri est la grande déception. Impossible de l'utiliser en français ou en néerlandais. On se contentera de services un peu sommaires qui... ne font pour l'instant vraiment pas le poids face à Google Now et Google Assistant. Samsung aurait peut-être dû attendre d'avoir une copie mieux finie avant de l’intégrer au S8.

Peut-on utiliser Android Pay ?

Aucun problème ! Vous pouvez configurer le paiement via votre mobile. Et Samsung Pay ? Non, le système n’est pas encore disponible en Belgique.

Est-ce aussi un ordinateur ?

En quelque sorte, oui. On vous explique. L'une des innovations les plus impressionnantes de ce Galaxy S8 est une copie de ce que Microsoft propose déjà via Continuum (faire d'un Windows Phone un ordinateur Windows 10). En branchant le S8 sur un dock (vendu 149 €), on peut le transformer en ordinateur.
Ce dock est petit et léger. Il possède une prise HDMI, deux ports USB et une prise Ethernet. Si c'est aussi une station de recharge, c'est surtout un moyen génial de profiter de son S8 depuis un écran d'ordinateur, avec un système d'exploitation (comme Windows, Linux ou macOS), mais qui est en fait... Android.
Une fois branché, le S8 devient donc un « PC » avec une barre des tâches, une barre de menus et la possibilité de faire tourner des applications comme Microsoft Office, Chrome et YouTube. L'ensemble est encore à parfaire, mais c’est très pratique, car les notifications du smartphone apparaissent elles aussi à l'écran.
Tout cela a été pensé pour un usage professionnel mais, finalement, si une souris, un clavier et un écran traînent chez vous, vous pourrez remplacer un petit PC de bureau par votre S8, gagner de la place et économiser de l'argent.

On résume…

Pour nous, le Galaxy S8 est probablement le smartphone Android le plus avancé et réussi de ce début 2017, même si son prix reste élevé : 799,99 €. Côté design, il présente plus d'originalité que ses concurrents, notamment au niveau de son écran sans bordure. C'est un photophone très doué et aussi un ordinateur d'appoint, grâce à son dock. Dommage d'avoir voulu créer un assistant virtuel, Bixby, qui est encore très imparfait et a du mal à s'imposer face à celui de Google.

Découvrez le Samsung S8