#MyPhoneMyFriend: les livres audio

Fun

Haletantes, terrifiantes, fascinantes… Gilles M. vit plein d’histoires avec son smartphone. Il nous raconte la sienne.

10.07.2014
Par Andy V

Après David et Greg, c’est au tour de Gilles de partager son histoire avec son smartphone.

Chef de projet web, Gilles aime les livres, écrire, les films d’horreur, l’Histoire, la musique celtique, la Bretagne et… pleins de trucs en fait. Il nous parle de livres audio. Une utilisation peu commune du smartphone et une chouette histoire!

J’adore lire, mais je n’en ai pas toujours le temps. Entre le boulot, la famille, les trajets en voiture, difficile de trouver un moment de calme et de détente pour se plonger dans un bon bouquin!

Du coup, j’ai trouvé un très bon moyen de remédier à cela: les livres audio. Ce n’est pas nouveau, c’est même très populaire dans les pays anglo-saxons, scandinaves ou en Italie.

Mais jusque maintenant, il n’était pas très facile de s’en procurer, ou alors il fallait acheter des CD, ce qui était assez contraignant…

Aujourd’hui il suffit d’un smartphone (qu’on a toujours sur soi) et d’une application (gratuite) pour télécharger tous les livres audios que l’on veut, et les écouter quand on le veut, dans les transports, en marchant, en courant, avant de dormir...

Personnellement, j’ai installé l’appli Audioteka. L’installation est gratuite, mais les livres sont payants (entre 1 et 22€, dépendant de la longueur de l’œuvre). C’est l’idéal si l’on veut écouter des livres récents, lus par des professionnels (acteurs, ou parfois l’auteur lui-même), avec parfois des bruitages.

Mes dernières lectures, «Au Revoir là-haut», le dernier Goncourt (excellent roman sur une arnaque monumentale après la guerre 14-18) – «L’anneau de Moebius», un super thriller de Frank Thilliez – et «Fantôme», de Jo Nesbo, un polar scandinave très, très noir!

Pour se faire une petite idée avant d’acheter, on peut écouter des extraits gratuitement, histoire de ne pas avoir de mauvaise surprise.

Au niveau paiement, on peut payer par carte bancaire ou mastercard, mais comme je suis sous Android, je préfère payer mes livres via ma facture Mobistar, je n’ai pas besoin de carte de crédit, c’est quand même bien pratique!

Il existe également des livres audio totalement gratuits, grâce à des applications comme «Livres Audio». Les livres sont plus vieux (avant 1940), et sont gratuits car tombés dans le domaine public et lus par des amateurs bénévoles. C’est sympa si on veut écouter des classiques, mais on tombe parfois sur des livres très mal lus, il faut faire le tri :)

Je suis donc totalement conquis par ce nouveau mode de lecture, et depuis, je ne peux plus m’en passer. Et puis, il ne faut pas oublier que pour certaines personnes, les livres audio sont le seul moyen d’avoir accès aux livres sans demander l’aide de quelqu’un :)

Moi, ça me donne envie d’écouter de belles histoires avant de m’endormir, et vous? Et si vous partagiez la vôtre avec la communauté?