Le trail envahit les réseaux sociaux

Fun

Difficile d’échapper au hashtag #trail en 2019. Comment en est-on arrivé là ? Comment émergent et se développent ces groupes? On vous présente ce phénomène et on vous donne quelques conseils pour se lancer dans cette forme de running, les sensations en plus.

25.02.2019
Par Céline R

Un phénomène en pleine expansion

Le trail (ou « trail running »), c’est la course en pleine nature, sur de longues distances comportant le minimum possible de routes asphaltées, par tout temps et sur tous les terrains. Les coureurs sont de plus en plus nombreux à vivre leur passion et à se regrouper en communautés pour la partager.  Les réseaux sociaux, montres et autres objets connectés n’y sont pas étrangers : on dispose en effet de plus en plus d’outils et d’applications pour découvrir des parcours pittoresques, enregistrer ses performances et se lancer des défis (et surtout ne pas se perdre!).

Qu’est-ce qui différencie le trail de la course à pied ?

La performance se mesure avec un chronomètre lorsqu’on court sur du bitume. Pour le trail, c’est totalement différent. On court véritablement en communion avec la nature, et on fait face à des terrains variés et des dénivelés plus ou moins importants selon les parcours. Une course n’est pas l’autre, d’où la nécessité de pouvoir enregistrer et évaluer ses performances en fonction des conditions réelles.

De sport individuel à sport collectif

Le temps du footing solitaire du dimanche est révolu. La pratique s’est modernisée et par la même occasion, sociabilisée. On court désormais entre amis, entre collègues, ou avec d’autres adeptes avec qui on aura fait connaissance sur les réseaux sociaux ou les plateformes dédiées. Parmi ces dernières, on peut citer Betrail, où l’on retrouve un agenda des courses et leurs résultats, mais aussi un classement des coureurs selon un algorithme spécialement dédié, développé par deux professeurs belges passionnés.

Conseils pour se lancer

D’une part, il faut bien évidemment s’équiper correctement. Outre des chaussures de qualité, adaptées pour résister aux longues heures d'entraînement et aux terrains accidentés sans risquer de se blesser, il faudra prévoir des vêtements adaptés et de quoi s’hydrater et s’alimenter correctement.
D’autre part, il faut se préparer physiquement et mentalement. Il est indispensable de compter les distances parcourues et alterner les circuits courts et longs afin de progresser petit à petit.
Enfin, les objets connectés et applications pour smartphone sont particulièrement utiles pour découvrir des parcours intéressants, enregistrer ses performances (nombre de kilomètres parcourus, longueur de foulée, dénivelé),  mais aussi contrôler la fréquence cardiaque du coureur et lui rappeler qu’il est temps de s’hydrater par exemple.

Cette chaussure vous veut du bien