Le jour où j’ai troqué mes talons aiguilles pour des baskets bleues flashy

Fun

Belle rencontre à la machine à café ce matin: Jessica m’a raconté comment le sport avait vraiment tout changé, et en plus c’est vrai !

01.06.2015
Par Yanouk M

“Je me suis inscrite aux 20km de Bruxelles, c’est la première fois… Je m’entraîne depuis quelques mois, je cours 2x/semaine et je fais aussi de l’aquabike 1x/semaine. Avant, j’attendais mes copains à l’arrivée de la course et je ne comprenais pas trop qu’on puisse y trouver du plaisir, mais ici, c’est mon tour. L’objectif, c’est simplement terminer. Si j’y arrive, ça va être waouw ! Mais franchement, ça me donne déjà plein d’énergie, ça me détend, ça me rend fière de moi, et puis j’ai perdu du poids, je tombe moins malade… Bref, je suis addict.”

L’équilibre à la belge

“Je suis française et depuis que je travaille en Belgique, j’ai constaté que l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle est top. Je commence à travailler plus tôt, du coup, je peux partir plus tôt le soir et faire du sport. En fait, le challenge, c’est plutôt le trafic que le boulot.”

SportBoulot-BoulotSport

“Et avec le boulot, je me rends compte qu’il y a pas mal de points communs : il faut s’accrocher, se battre, tu travailles dur et tu vois la progression à la clé, et puis le côté fun, parce qu’on s’amuse aussi au boulot, surtout si on est en équipe, on se soutient.”

Maillot, bonnet et les indispensables chaussons en plastique

“Un petit moment de solitude ? Ah oui, le jour où j’ai croisé un collègue à l’aquabike… J’étais en maillot, en plein effort dans la piscine avec les chaussons en plastique et le bonnet sur la tête. En running, on peut être stylé mais pas en aquabike ! Très drôle.”

RunKeeper et Fitbit

“Évidemment, j’ai téléchargé l’application RunKeeper qui permet de mesurer ma vitesse, le nombre de km, les calories que j’ai brûlées. Ça me motive ! Sans oublier le bracelet Fitbit qui indique automatiquement le nombre de pas par jour et la qualité de mon sommeil. J’ai remarqué que plus je fais du sport, mieux je dors. Par contre, si j’en fais après 20h, je suis trop excitée et je m’endors mal. Du coup, quand je rentre le soir et que je vois que je n’ai pas atteint mon objectif de 8000 pas sur la journée, je me force à bouger.”

L’(in)accessible rêve ?

“Le marathon… 40 km. Peut-être dans 10 ans !”

Petite note finale : Jessica a atteint son objectif ! Elle a terminé la course en 2:21:58, mission accomplie ! Bravo à elle !

Et vous, vous étiez aux 20 Km de Bruxelles ? Venez nous parler de votre expérience sur notre page Facebook !