Laure Manaudou à l’état sauvage

Fun

Hier soir sur AB3, c’était au tour de Laure Manaudou de marcher dans les pas de l’aventurier Mike Horn dans A l’état sauvage.
Pour la première fois, c’est donc une femme qui s’y colle (précédemment, c’était M. Pokora et Michaël Youn dont nous avions pu suivre les péripéties).
On a regardé et on débriefe ensemble.


 

06.04.2017
Par Céline R

Le concept
Pendant cinq jours, une personnalité suit Mike Horn, premier homme à avoir traversé l’Antarctique sans moteur et en solitaire, et se confronte à l'aventure de sa vie…
Entre marche en plein désert, nuit à la belle étoile et rencontre avec des animaux sauvages, les candidats découvrent un nouveau mode de vie.

L’aventure commence…
Hier soir, on a atterri aux confins de l’Afrique, dans le nord du Botswana. Après avoir passé une nuit dans un palace, l’ancienne championne olympique fait enfin connaissance avec Mike qui la met directement au parfum avec un petit tri de son sac à dos. Exit brosse à dents, peigne, maillot de bain et déodorant. Les produits anti-moustiques seront même remplacés par de la bouse brûlée. Tout un programme.

Jour 1 et premières difficultés avec la traversée de la rivière Kwando en pirogue. Quelques frayeurs avec un groupe d’hippopotames et 18km plus loin, les deux aventuriers trouvent enfin un endroit pour la nuit.
Jour 2 : un réveil dans la nature, un lever de soleil dans la savane… Voilà comment débute cette seconde journée que Mike annonce compliquée, puisque ce ne sont pas moins de 30km qu’ils devront parcourir aujourd’hui. Malgré tout, on en prend plein la vue avec un groupe d’une centaine d’éléphants qui offriront d’ailleurs une belle frayeur à la nageuse.
Jour 3, Laure annonce « détester Mike ». Epuisée, à bout de force et malade, elle ne lâche rien. « Ne pas lâcher, ne pas abandonner »… le credo à se répéter pendant les 39km à parcourir aujourd’hui.
Jour 4 , avant dernier jour du périple. Voyant l’état de fatigue de sa petite protégée, Mike décide qu’aujourd’hui, Laure doit prendre soin d’elle. Après une marche de 20km, direction un bon bain de boue.
Jour 5 : dernier jour de l’aventure. Mike va « rendre Laure à la civilisation » après un ultime défi : la traversée d’une rivière. Elle va d’ailleurs la traverser seule puisque Mike va l’abandonner à quelques mètres de la rive. Symboliquement.
Pas de grandes embrassades ni d’adieux interminables. Chacun reprend son chemin, séparés par une rivière.

Ce qu’on retient
Une belle rencontre entre une sportive de haut niveau et un homme qui s’adapte au monde qui l’entoure. On regrette même que l’émission soit si courte tant on sent que Mike a tellement de choses à partager, à nous apprendre.
Et comme ce dernier le dit « L’homme est identifié à la vitesse à laquelle il se relève après être tombé… ». A méditer.

Et vous, vous avez regardé l’émission ? Vous seriez prêt à y participer ?  
 

Découvrez notre offre Internet et TV