La SNCB prend le train du digital

Service

Les jours des tickets de train en papier sont comptés. La SNCB a lancé ces dernières semaines un vaste programme qui fait la part belle au numérique et au smartphone. Voici tout ce qu'il faut en retenir.

19.04.2018
Par Céline R

50% des navetteurs déjà connectés
Oui, la moitié des Belges utilisent aujourd'hui leur smartphone pour consulter les horaires et les itinéraires des trains depuis le site mobile ou l'application iPhone et Android. Le site web va subir un lifting complet dans les mois à venir pour être encore plus convivial et simple, sur tous les écrans.  Il est vraiment temps, mais c’est une super nouvelle !

Des tickets sans papier
La SNCB a annoncé début mars un investissement de 70 millions d'euros pour digitaliser votre titre de transport.  Ça veut dire quoi ? Bye bye, le papier ! Plusieurs options existent déjà (via l'app, un QR code, Mobib ou la carte d'identité). Pour l'instant, 9% des tickets sont vendus online. L'objectif est de faire beaucoup, beaucoup mieux (et le plus vite possible).

De nouveaux écrans dans les trains
Pour offrir une meilleure information aux voyageurs, la SNCB équipe petit à petit les écrans d’information des trains d'un contenu en temps réel sur toute la durée du trajet : nouvelle interface, correspondances, perturbations éventuelles. Les fameux trains S sont déjà équipés dans leur grande majorité, mais le reste va suivre.

Un hub numérique à Bruxelles-Central
Le 26 avril, la gare de Bruxelles-Central ouvre le premier nouvel hub numérique de Google. Objectif : accueillir 10.000 personnes et leur faire découvrir l’Atelier digital de Google et le monde numérique. La gare Centrale est un lieu tout trouvé : 60.000 passagers y prennent chaque jour le train.

Une chaîne YouTube, carrément
Oui, la SNCB a investi YouTube avec des vidéos en français et en néerlandais qui montrent les différents métiers du train et les ambiances très particulières de ses gares. Abonnez-vous, c'est passionnant !