La Belgique fait mouche… une fois encore !

Fun

On a tendance à l’oublier mais notre plat pays a plutôt bonne réputation quand il s’agit de séries télé. Beau Séjour, Zone Blanche, Ennemi Public, La Trêve…. n’en sont que quelques exemples.
Et hier soir, vous avez peut-être eu l’occasion de découvrir la petite dernière : Unité 42.

20.11.2017
Par Céline R

Ca raconte quoi ?  
Gros plan d’une jeune femme agressée. Voilà par quoi commence le premier épisode de la nouvelle série belge qui, on doit bien l’avouer, nous a pas mal fait penser aux séries du style Esprits Criminels et Les Experts.
Avec la touche noir-jaune-rouge bien entendu.

Samuel Leroy, récemment muté de la Crim’, débarque dans la Cyber Unité de la police, spécialisée dans les crimes liés aux nouvelles technologies.
Incarné par Patrick Ridremont, ce flic plutôt ancienne génération se retrouve propulsé dans un monde totalement inconnu, au côté de collègues qui ressemblent plus à des cybercriminels qu’à des hommes de loi.
Entre sa vie de famille (papa veuf avec 3 enfants) et ce monde ultra connecté, Sam va vite découvrir que les criminels qu’il doit débusquer sont partout, hyper connectés et surtout… invisibles derrière leurs écrans.

Vous avez dit 42 ?
Les vrais geeks le savent : le nombre 42 est la réponse à tout… Issu du livre de Douglas Adams, « Le Guide du voyageur galactique », 42 serait la réponse à la question de la vie et de l’univers… Oui oui, rien que ça.
Tapez donc, dans Google, « quelle est la réponse à l’univers et à la vie » et vous verrez apparaître le nombre 42.

Bon nombre de séries y font d’ailleurs référence.  Dans X-Files, le numéro de l’appartement de Mulder est… 42.
C’est également le nombre fétiche de Docteur House et ce nombre se retrouve également dans la série de chiffres maudits de la série Lost.
Enfin, le nombre 42 serait le poids d’un Kinder Pingui…

A suivre sur la RTBF chaque dimanche soir.

Découvrir notre offre Love