Tech

Galaxy J3, un smartphone pour (bien) démarrer

La version 2017 du J3 de Samsung est en promo à 149€ et il ne coûte pas plus de 9€ en combinaison avec un abonnement Dauphin. Le smartphone idéal pour s'y mettre? Voici ce que la rédaction en a pensé.

le 04.07.2018
Par Cedric

Ne pas confondre le J3 de 2016 avec celui sorti il y a quelques mois. Le J3 2017 est doté d'une façade au design repensé, ce qui le rend visuellement bien plus sexy que son prédécesseur. On aime déjà son cadre fin noir de 4,56 mm, qui permet de profiter d'une grande largeur d'écran pour une expérience plus immersive malgré son petit prix. Le revêtement est essentiellement plastique, ce qui ne donne pas un aspect esthétique digne du S8 et du S9, mais c'est un design robuste, avec une bonne préhension grâce à son dos légèrement bombé. On l'a bien en mains, il n'est ni trop léger ni lourd. Et il ne  souffre pas de problèmes de traces de doigts.

L'écran est la grande différence entre 2016 et 2017, avec une définition d'écran HD de 720p pour 5 pouces. Parmi ses principaux composants, on trouve un capteur photo de 8 mégapixels capable de filmer en full HD et une bonne batterie de 2.600 mAh. Le J3 fait un peu moins de 140 grammes pour des dimensions de 71 sur 142 mm et 7,9 mm d'épaisseur. Notre modèle était fourni avec un système Android 7. Par rapport au J1, le J3 embarque un flash LED et l'emplacement du haut-parleur a été inversé.

L'interface de Samsung est bien pensée pour ce type d'écran. Notamment le clavier virtuel (que nous avons remplacé par GBoard, par habitude). Nous avons trouvé l’ergonomie d’Android très peu dépaysante si on connaît déjà bien la marque. L’interface Touchwiz est plutôt agréable et les couleurs plus passe-partout que chez Huawei par exemple. Pour un débutant, il est assez simple de s’y retrouver et le smartphone comprend pas mal d’applications et de jeux utiles.

Nous avions quelques a priori sur l'écran. Globalement, il se débrouille très bien, avec une bonne colorimétrie et une température des couleurs honnête. En plein soleil par contre, ce n'est pas le meilleur de sa catégorie. Autre a priori : nous pensions que son processeur ne se montrerait pas très véloce. Au contraire, nous avons testé un grand nombre d'applications simultanées (e-mail, musique, SMS, Google Maps) et nous avons été agréablement surpris par sa fluidité. C'est au niveau des jeux que le bât blesse. Ne lui en demandez pas trop. Il va chauffer, beaucoup trop.

Au niveau de photos produites, nous avons été agréablement surpris. Il est loin d'égaler les plus récents S9, mais le capteur de 8 mégapixels se débrouille plutôt bien (couleurs, détails) en extérieur. Le flash, par contre, brûle les sujets. En vidéo, la haute définition se traduit par des résultats là aussi honnêtes. Il y a mieux, mais c'est plus cher. Par contre, en cas de faible luminosité, c'est une autre paire de manches. Beaucoup trop de bruit, ce ne sera acceptable que... sur l'écran de votre J3. Pour ce qui est des selfies, on oublie. L'appareil photo frontal n'est pas le meilleur de sa catégorie et ne donne que des résultats assez moyens.

Parlons autonomie ! Ce n'est pas la batterie la plus puissante de sa génération, mais elle se débrouille pas trop mal. On obtient plus de 12h d'autonomie en utilisation constante. Attendez-vous donc à une bonne journée complète. La recharge sera par contre quasi obligatoire la nuit. En l'utilisant assez peu, on peut espérer 1 jour et demi.

Enfin, que ce soit au niveau de la qualité audio des appels et du GPS, rien à dire, nous n'avons que des qualités à lui trouver. D'ailleurs, si c'est votre premier smartphone Android, il ne devrait pas vous décevoir. Son grand écran et sa luminosité sont exemplaires à ce prix. Pour démarrer sous Android, allez-y, foncez !

Plus d'infos