Fun

Eurovision de la chanson : stop ou encore ?

On se souvient tous des « One point to… Two points to… » et du stress devant notre petit écran en espérant entendre « … to Belgium »… Même s’il est vrai que notre dernière – et seule - victoire commence à dater, vous êtes encore nombreux à suivre ce concours de chanson unique en son genre.

le 12.01.2018
Par Céline R

Ce samedi soir, la chaîne de télé France2 propose aux français de voter pour le candidat qui représentera la France au programme concours de l’Eurovision. Une bonne occasion de se pencher sur cette émission mythique qui a débuté en 1956.

Les top et les flops
Si la plupart des pays sont heureux d’avoir gagné au moins une fois, certains ne s’en satisfont pas. C’est le cas de l’Irlande qui est le seul pays à avoir gagné 7 fois (dont 3 années de suite, rien que ça).
Vient ensuite la Suède qui a remporté le concours à 6 reprises.
Si on jette un coup d’œil sur la queue du classement, on retrouve Malte qui est le seul pays à n’avoir jamais gagné depuis son arrivée en 1971… Suivi de Chypre et de l’Islande.

Et notre petite Belgique dans tout ça ?
Nous avons atteint la première place du podium en 1986 avec la fameuse chanson « J’aime la vie » interprétée par Sandra Kim. Avec le meilleur score jamais obtenu à cette époque, 176 points…
Nostalgique ? Revoyez sa prestation qui n’a presque pas pris une ride ;-)
Et si vraiment, vous êtes fan, sachez que Sandra Kim a repris son hit 25 ans plus tard et c’est plutôt bien réussi : https://www.youtube.com/watch?v=eblg4jlaRMM

Les chansons qui ont survécu
On commence avec la fameuse « Volare », qui a été repris des centaines de fois par Dalida, les Gipsy Kings, Paul McCartney ou encore Bowie.
Viennent ensuite « Poupée de cire, poupée de son » par France Gall ou encore « Waterloo » d’ABBA qui a d’ailleurs été sacrée meilleure chanson pour les 50 ans du concours.
Sans oublier « Save your kisses for me », “L’oiseau et l’enfant” de Marie Myriam, « Hold Me now » ou le fameux « Ne partez pas sans moi » qui nous a fait découvrir la future diva Céline Dion

Les inclassables
En 2006, c’est un groupe de métal finlandais qui triomphe, Lordi avec « Hard Rock Hallelujah », dont les membres sont déguisés en zombie.
6 ans plus tard, c’est une Madonna suédoise dansant pieds nus qui est élue grande gagnante.  Pour revoir la prestation de Loreen avec Euphoria, c’est ici.
Enfin, souvenez-vous de Conchita Wurst, la femme à barbe, qui a offert sa seconde victoire à l’Autriche avec « Rise like a Phoenix » en 2014.

Découvrez Love