Compresser ses données pour surfer plus vite sur mobile

Tech

Pour épuiser moins rapidement ses gigabytes, et gagner en vitesse de surf, il existe une solution fantastique : la compression de données. On a déniché une série d'apps pour vous y mettre sans tarder.

 

04.07.2017
Par Céline R

Opera fait la totale
Opera Mini reste un pionnier dans le domaine de la navigation internet. Le navigateur web existe depuis 2005 (!) sur quasiment tous les téléphones et les tablettes du monde. Avant l'ère des smartphones, c'était une application Java parmi les plus populaires dans le monde. Opera Mini permettait déjà d’accélérer le chargement des pages en les comprimant : c’était d’ailleurs une bénédiction avant la 3G et surtout la 4G. Certains se souviennent sans doute des vitesses EDGE d’antan… Aujourd’hui, face à des pages web de plus en plus élaborées, l’idée est de rendre le surf plus fluide, économe et rapide.

Les dernières versions, disponibles sur iPhone, iPad et Android, vous permettent d'économiser jusqu'à 90 % de données mobiles en plus : les images sont moins détaillées, les pages moins élaborées. Tout cela rend le surf plus léger, mais surtout bien plus rapide.

Vous n'avez pas un smartphone mais peut-être juste un Nokia 3310 ou un autre téléphone du même genre ? Pas de problème. Opera Mini reste disponible malgré les années en version Java. Rendez-vous sur le site http://m.opera.com depuis votre téléphone pour télécharger Opera Mini en version « téléphones ».

Opera Max pour Android
C'est un peu la Rolls du genre ! Opera Max est une application fantastique, qui est réservée à Android. Dans l'ensemble de vos applications et de vos jeux, Opera Max vous fait économiser des données, avec des recommandations pour y arriver tout en garantissant votre sécurité.

Chrome fait aussi le maximum
Sur iPhone, iPad et Android, malgré les différences de plateformes, Chrome a également soigné ses outils de compression de données. Il suffit d'activer la fonction « Data Saver » dans les préférences du navigateur. Grâce à l'économiseur de données, vous pouvez réduire votre consommation, selon Google, de 50 % !