On a coiffé pour vous le casque VR1 d’Orange

Tech

Il est arrivé ! Le VR1 est le premier casque de réalité virtuelle 100% Orange (mais ouvert à tous, on vous rassure). Comme le Père Noël, on l'adore. On vous explique ce qu'est la réalité virtuelle et pourquoi le VR1 est sans doute le cadeau le plus cool de cette fin d'année.

21.12.2016
Par Cedric

Cest quoi la réalité virtuelle ?

Ne pas confondre réalité augmentée et réalité virtuelle. La réalité virtuelle nous plonge dans un monde modélisé en mode panoramique. On s'y déplace et on ressent des sensations quasi identiques au monde réel. La réalité virtuelle ne date pas d'hier. Cela dit, ses applications commencent seulement à décoller, sous l'impulsion des casques comme ce VR1. Google a lancé le mouvement avec les lunettes Google Glass, c'est surtout son CardBoard en carton qui a permis de lancer un mouvement.

Pour s'y mettre, je prends le VR1 ?

Oui ! Nous avons forcément été parmi les premiers à pouvoir le tester, après l'avoir sorti de sa grande boîte blanche. Et le premier contact est toujours à peu près le même : wouah ! On remarque son design soigné et, dès qu'on le pose sur la tête, un grand confort.

Il faut quelques minutes pour lire le mode d'emploi et comprendre comment le régler parfaitement à sa tête. Ensuite, la sensation est très agréable, merci à son coussin en similicuir qui garantit une pose plutôt agréable et sans pression (d'ailleurs, la courroie est réglable). Vous êtes dans un endroit lumineux ? Pas de problème, le casque empêche le passage de tout faisceau lumineux. Son poids de 415 g en fait un casque plutôt léger à porter.

Le VR1 a beau être le premier casque d'Orange, il est déjà équipé de lentilles de qualité et cela pour 39 euros seulement. On remarque aussi un angle de vue supérieur aux autres casques : 120 degrés alors que la plupart des modèles du marché s'arrêtent à 100 degrés voire un peu moins (notamment le Gear VR de Samsung).

Grâce à des écouteurs hi-fi intégrés, vous profitez d'un son irréprochable sans devoir passer par des écouteurs externes. Si vous disposez d'un HTC ou d'un iPhone sans prise jack, vous devez utiliser le mini-adaptateur fourni avec votre smartphone.

Tout le monde peut l'utiliser (enfin presque tout le monde). Pour être glissé dans le casque, votre téléphone doit mesurer entre 4,7 et 6 pouces. Bref, que vous ayez un Wiko Fever, un iPhone 7 ou un Galaxy Note, vous pouvez en profiter, à partir du moment où votre smartphone possède un gyroscope (quasi tous, on vous rassure).

Faut-il une application ? Oui. Et elle est gratuite ! Pour démarrer, téléchargez « Orange VR 360 » (pour iOS/Android), qui vous permet de configurer en quelques secondes votre casque de réalité virtuelle et d’accéder à du contenu sélectionné par Orange. L'application propose un accès direct à des vidéos et des services en qualité 360°. Vous pouvez aussi profiter des nombreuses applications de vidéos 360 comme YouTube, Discovery VR, New York Times VR, Arte 360, Go Pro VR.

Quelques exemples : découverte de la réalité virtuelle, promenade dans l’espace, immersion avec les animaux du zoo de Thoiry, des jeux comme Temple Run 2 en VR et même une visite de Paris. Pour ce qui est de l'application « Orange VR 360 », des contenus sont ajoutés au fur et à mesure des mises à jour, très régulières.

Un usage particulièrement convaincant est la possibilité de regarder un film, allongé ou assis, comme si l'on était dans une salle de cinéma. C'est une expérience assez déroutante. Les montagnes russes peuvent, par contre, donner mal au cœur. Si vous êtes fragile ou épileptique, nous vous conseillons de vérifier auprès de votre médecin que tout cela est acceptable pour vous.

Le VR1 est disponible dans les Orange Shops en Belgique et sur orange.be.