Ces 7 amis "facebookiens" que nous avons tous

Fun

Facebook, star des réseaux sociaux, a 10 ans et plutôt que de revenir sur son histoire, le blog dailygeekshow.com établit une catégorisation des 27 types d’amis, stéréotypes récurrents, que vous avez probablement vous aussi, sur votre fil d’actualité. Voici notre top 7 des « amis » les plus présents et dont la caricature est même parfois, plus douce que la réalité.

06.02.2014
Par Stéphanie E

1. Le parent voire le jeune parent

Des photos émotions des premiers jours aux premiers pas, descriptions désespérées des nuits blanches pour en arriver aux félicitations des premiers bulletins, spectacles de fin d’année ou première étoile du ski, telles sont les actualités du parent. Souvent tendres mais parfois suspectes ;)

2. Le grand voyageur

Sous le ciel gris ou dans l’immensité d’un open space, vous lisez ses statuts souvent en décalage horaire. De la longueur de ses vols, la beauté des couchers de soleil, l’exotisme de ses repas, rien ne vous échappe, sa page facebook s’apparente de plus en plus au National Geographic. C’est très beau, le problème n’est pas là. C’est que vous, vous n’y êtes pas... :-(

3. Le ou la fêtard(e)

Son actualité ne s’affronte que sur 2 terrains : celui de la nuit qui finira au plus tard et celui des matinées forcément difficiles. Les photos sont généralement floues voire embuées à l’image de son état d’esprit !

4. Le supporter

De foot, de rugby, de tennis….quel que soit le sport, le supporter souffre souvent et exulte bruyamment. Mais jamais en solitaire. Et parfois, il devrait. Et préparez-vous à en voir beaucoup prochainement, avec le début des jeux olympiques!

5. Le sportif

Il a relié sa page facebook à une saleté d’applications qui vous informe du nombre de km courus et déjà, cela vous agace. Mais il ne se limite pas au jogging. ll nage, skie, grimpe, saute…rien ne l’effraie et il pratique le tout, intensément. On sait tout de ses performances, rarement de ses douleurs musculaires. Dommage.

6. Le gourmet

Plus que gourmand parfois un peu obsessionnel. De son café du matin, au bagel déniché dans un buibui au sommet de la hype aux repas qu’il/elle cuisine passionnément…rien ne vous échappe. Et si parfois ses posts vous ouvrent l’appétit, en fin de journée, vous frôlez l’indigestion.

7. Le couple

So « in looooooove », so à deux, amoureux, qu’ils débordent d’amour et partagent avec vous leurs emportements, leurs dates clés, leurs projets. Et évidemment, ils sont mignons, choupinet et sa choucke d’amour mais c’est un peu comme avec le gourmet, à un certain point, trop, c’est juste trop. Et avec la Saint Valentin qui approche...cela nous promet une surdose d'amourrrrrrr!

Si ces portraits peuvent sembler grinçants, ils sont toujours tendres. Au-delà de les avoir comme amis, que celui qui n’a jamais posté la moindre photo de nourriture ou de ses vacances en Italie, déclaré sa flamme ou râlé sur le gris du ciel dans son statut, s’enlève immédiatement de Facebook. Personnellement, il n’y a qu’avec le supporter et le sportif que je peux garantir n’avoir aucune inclinaison. Quant au reste… je plaide coupable, moi aussi !

Facebook : 5 conseils pour protéger votre vie privée