Menu

L’Agoria Solar Team et ses voitures solaires en course pour un avenir durable

L’Agoria Solar Team se compose d’une vingtaine d’étudiants ingénieurs passionnés qui conçoivent et construisent des voitures solaires pour affronter d’autres équipes à travers le monde. Nous levons le voile sur ces prestigieuses courses pour véhicules à énergie solaire et vous expliquons pourquoi nous sommes le fier sponsor de l’équipe belge !

29.10.2021
Par Maité D

L’Agoria Solar Team a vu le jour en 2005 quand un groupe d’étudiants ingénieurs belges de la KU Leuven a voulu aller au-delà d’un simple diplôme. Ils ont mobilisé leur passion, leurs connaissances et leur expertise pour construire la voiture à énergie solaire la plus innovante et la plus efficace possible.

Dans cet article, apprenez-en plus sur :

Qui fait partie de l’Agoria Solar Team ?

L’Agoria Solar Team belge s’est déjà forgé une solide réputation. Cette équipe, qui relève du post-graduat Tech Innovations in Ventures and Teams (KU Leuven), se compose d’étudiants de master des différentes filières d’ingénieur. Vous pouvez déjà poser votre candidature en dernière année de bachelier.

Chaque année, une nouvelle équipe d’étudiants ingénieurs prépare les dernières véhicules solaires pour l’un des célèbres défis ou courses solaires – de véritables marathons ! – pour voitures électriques solaires. De plus, l’équipe s’attelle tous les deux ans à la construction d’une toute nouvelle solar car.

Envie de voir qui compose actuellement l’Agoria Solar Team ? Ces esprits brillants se présentent dans la vidéo ci-dessous.

Une équipe de champions du monde 

La Solar Team est donc un défi rêvé pour des étudiants ingénieux et passionnés par l’énergie renouvelable et les voitures rapides. Sans compter que les voitures de course équipées de panneaux solaires qu’ils ont assemblées ont déjà gagné de nombreuses récompenses internationales. 

En 2019, l’équipe belge a même remporté le célèbre Bridgestone World Solar Challenge (BWCS), le championnat du monde des voitures solaires. De nombreux défis solaires ont malheureusement été mis sur pause en 2020 et en 2021 en raison de la pandémie. Bien que ce fut un véritable coup dur pour les membres de l’Agora Solar Team, l’équipe a saisi l’occasion pour commencer à créer un nouveau véhicule solaire qui sera encore plus performant que ses prédécesseurs.

Et c’est important, car tout comme les courses de Formule 1, les courses de véhicules solaires impliquent des défis spécifiques. L’équipe doit donc veiller à ce que chaque voiture construite exploite au mieux les dernières technologies et innovations afin de pouvoir s’imposer sur n’importe quel circuit sans une goutte d’essence.

BluePoint Atlas : une voiture solaire de nouvelle génération

La toute nouvelle BluePoint Atlas se distingue de 2 façons. Cette voiture solaire a une forme aérodynamique pointue et est équipée de seulement 3 roues. Grâce à ces choix de conception intelligents, l’équipe a su considérablement réduire la consommation d’énergie de la voiture.

BluePoint_Atlas.jpg

Le grand baptême du feu de la pilote Birgitt Peeters (24) sera le Solar Challenge Morocco, une toute nouvelle course solaire au pied de l’Atlas. En 5 jours, les équipes participantes parcourront quelque 2.500 kilomètres. La course promet d’être palpitante !

“Les importants dénivelés au pied des montagnes de l'Atlas constitueront très certainement un défi de taille.”

- Birgitt Peeters.

Le Solar Challenge a débuté le lundi 25/10. L'Agoria Solar team a tout donné pendant 5 jours. C'était certainement une course difficile avec  Solar Team Twente comme adversaire. Nous sommes extrêmement fiers de leur performance. L'Agoria Solar Team se classe deuxième au classement du Solar Challenge Marocco.

BluePointAtlas_solarchallenge_Morocco.jpg

 

Ready, set, go solar !

Comme vous vous en doutez probablement déjà, les courses pour véhicules solaires se déroulent généralement dans des endroits ensoleillés comme l’Afrique du Sud, l’Australie, le Chili et ... la Belgique. Non, ce n’est pas une blague ! Voici les 4 principales courses pour véhicules à énergie solaire :

1. Carrera Solar Atacama (CSA)

La Carrera Solar Atacama (CSA) est une course à travers le Chili, en Amérique du Sud. C’est la course la plus extrême pour les véhicules solaires, car les voitures traversent le désert d’Atacama, où le soleil brille presque toujours et où l’on mesure les taux de radiation solaire les plus élevés du monde. Les équipes sont confrontées à des obstacles tels qu’une sécheresse intense, des vents forts et une ascension de 0 à 3000 mètres au-dessus du niveau de la mer.

La première course a été organisée en 2011. L’Agoria Solar Team a participé à l’édition 2018, remportant l’or avec la voiture solaire Punch 2.

Ay caramba, je veux en savoir plus !

2. Bridgestone World Solar Challenge (BWSC)

 

Le Bridgestone World Solar Challenge (BWSC) est la course automobile solaire la plus connue au monde. Lors de cette course biennale sur route, les voitures solaires parcourent 3.020 kilomètres dans l’Outback australien, de Darwin (nord) à Adélaïde (sud). La course a été créée pour favoriser le développement de véhicules expérimentaux fonctionnant à l’énergie solaire.

La prochaine édition de la course devait normalement débuter en octobre 2021. Le coronavirus a malheureusement mis des bâtons dans les roues des organisateurs, et la prochaine édition ne se déroulera qu’en 2023.

Quoi qu’il en soit, l’Agoria Solar Team y défendra son titre mondial !

Dites-moi tout !

3. Sasol Solar Challenge (SSC)

Le Sasol Solar Challenge a lieu tous les deux ans en Afrique du Sud. C'est l’une des courses les plus stratégiques dans le monde de la voiture solaire : contrairement à une course classique, le but n’est pas de parcourir une distance fixe aussi vite que possible.

Pour gagner le Sasol Solar Challenge, il faut parcourir un maximum de kilomètres en 8 jours. Il s’agit d’ailleurs de la seule course solaire organisée sur le continent africain.

Hakuna ma-car !

4. iLumen European Solar Challenge (iESC)

 

L’iLumen European Solar Challenge, également connu sous le nom de iESC ou 24 hours iLumen European Solar Challenge powered by Circuit Zolder, est une course biannuelle qui se déroule sur l’ancien circuit F1 de Zolder en Belgique.

Même si l’on ne s’y attend pas forcément, la Belgique accueille la seule course d'endurance de 24 heures pour voitures solaires. Et c’est tout un programme ! Les participants sont confrontés aux conditions météorologiques typiquement belges (pluie, nuages et peu de soleil) et roulent aussi la nuit.

Pour recharger leurs batteries, les voitures équipées de cellules photovoltaïques peuvent faire maximum 2 arrêts pour charger. L’iLumen European Solar Challenge devient ainsi un jeu de stratégie : à quelle vitesse peut-on rouler la nuit pour ne pas épuiser la batterie ?

Waw, ce n’est pas de la gnognote !

Orange Belgique et l’Agoria Solar Team

Chez Orange, nous sommes également persuadés que la technologie et l’innovation peuvent contribuer à un avenir durable. C’est pourquoi nous sommes un fier Golden Connectivity Partner de l’Agoria Solar Team depuis 2020.

Pendant 2 ans, nous soutenons l’équipe belge sur le plan financier et technique. Nous aidons par exemple les young innovators à améliorer leur véhicule solaire BluePoint, à optimiser la communication entre les voitures et avec l’équipe, et à collecter des données intéressantes sur leurs performances (qui peuvent ensuite être utilisées pour ajuster les configurations et les stratégies de course).

Ce n’est pas une mince affaire, ça ! Donnez-moi tous les détails.

A lire également :

▶️ Conseils écologiques pour votre smartphone
▶️ Besoin d’un nouveau smartphone ? Optez pour un iPhone reconditionné !