5 choses à savoir sur Messenger Kids

Service

Facebook a lancé une toute nouvelle application de messagerie pour les plus jeunes mais où les parents ont leur mot à dire. En attendant son arrivée en Belgique, on vous dit tout pour vous y préparer.

09.01.2018
Par Céline R

1. Pour l'instant, c'est uniquement aux USA
Et uniquement sur iPhone et iPad. L'application devrait être rapidement disponible sur Google Play et sur l'Amazon App Store pour les utilisateurs Android. Ensuite, Messenger Kids sera lancé dans d'autres pays (les législations sont en effet différentes d'un pays à l'autre). D'ailleurs, l'application sur le store américain est déjà traduite. C'est donc une question de temps.

2. La cible ? Les 6-12 ans
Facebook, on ne peut l'utiliser qu'à partir de 13 ans, même si on sait que le contrôle n'est pas toujours évident. Le développement de Messenger Kids a nécessité beaucoup de tact et d'attention. Tout s'est fait en collaboration avec des associations de parents et des experts du domaine (aux États-Unis uniquement). Facebook assure que Messenger Kids est conforme à la règlementation sur la protection des enfants sur Internet.

3. Il n’y a pas de publicité
Non, cette version de Messenger destinée aux plus jeunes ne comprend ni publicité ni achat intégré. Les parents peuvent donc être rassurés (pour l'instant). Les enfants ne sont pas exposés à des incitations commerciales.

4. On peut l’utiliser sans profil Facebook
Pour le moment, créer un compte pour l'enfant n’engendre pas (encore) un profil Facebook associé. Mais il faut être lucide : c'est un moyen pour Facebook de capter l'attention des plus jeunes… pour plus tard.

5. Les parents ont un droit de regard
Oui, les parents sont les gardiens du temple. Vous devez créer le compte et l'autoriser. Ensuite, vous avez un contrôle total sur la liste de contacts de vos enfants. Ils ont besoin de votre accord pour ajouter un nouvel ami avec qui discuter.

L'application est ici si vous possédez un compte iTunes américain. Sinon, il faut attendre son arrivée sur le store belge pour la télécharger. Le site web, lui, est déjà prêt.