3 conseils si vous perdez votre GSM

Service

Vous avez perdu votre téléphone ? Il a disparu ? Il a été volé ? Suivez ces trois conseils. Ils vous feront épargner du temps et l'argent.

15.12.2012
Par Simon V

L'attitude la plus zen à adopter, c'est de procéder étape par étape.

1. Où se trouve mon appareil ?

Après avoir passé en revue toutes les possibilités (bureau, salle de sport, voiture), tentez de mettre la technologie de votre côté. Ce n'est pas le cas pour les petits GSM, mais les smartphones modernes peuvent être localisés. On peut alors savoir où ils se trouvent, les bloquer à distance, effacer leurs données ou les faire sonner. C'est le cas gratuitement sur iPhone (avec iCloud), Android (avec My Device), Windows Phone (My Phone) ou encore le BlackBerry (BlackBerry Protect). Lancez la détection et attendez de voir si votre appareil peut être localisé grâce au GPS et à sa connexion internet.
Bon, il est vraiment perdu ? Passez aux étapes suivantes.

2. Je bloque ma carte et mon appareil

Contactez le service à la clientèle et communiquez le numéro IMEI (numéro de série) de votre téléphone. Il se trouve sur la boîte de votre GSM ou la facture d'achat. Les agents pourront directement procéder à l'annulation de votre carte SIM et, dans de nombreux cas, bloquer l'appareil. Plus personne ne pourra l'utiliser et personne ne pourra appeler à votre place. Une nouvelle carte SIM peut vous être envoyée, mais vous pouvez aussi en obtenir une auprès de n'importe quel revendeur Mobistar, gratuitement.

3. Je fais jouer mon assurance

Si vous êtes abonné, vous pouvez prendre une option d'assurance à partir de 4€ par mois. Votre GSM est alors complètement assuré contre le vol et vous recevez un nouvel appareil après avoir déclaré un vol à la police. Les appels frauduleux sont couverts jusqu'à 3.000€, où que cela se passe dans le monde. Et vous restez couvert, même si vous changez de smartphone.
Vous trouverez toutes les conditions de votre assurance ici

J’ai perdu mon smartphone. Que dois-je faire ?